Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Épisode Raté ?

18 juin 2006 7 18 /06 /juin /2006 19:22

Il était environ 10 heures du matin, ce 18 juin, quand je reçu L'APPEL !

Nous l'attendions , Doux Epoux et moi-même, depuis quelques jours déjà, et nous avions tout organisé afin de quitter au plus vite notre service quand le besoin s'en ferait sentir.

C'est presque sur les chapeaux de roues que nous avons gagné l'appartement de Fifille et monsieur (ex) gendre.

La voiture de ce dernier ouvrant la voie, nous avons véhiculé Fifille jusqu'à l'hôpital Béclère de Clamart.

Monsieur (ex) gendre tremblait de tous ses membres, et Doux Epoux ne valait guère mieux.

J'accompagnait ma puce dans la salle de monitoring : ce n'était pas pour tout de suite !

"Maman, tu ne me laisses pas, n'est-ce pas ? "

Mais non ma Chérie ! je suis là et je vais tenter de t'aider dans ce si beau moment de la vie ...

Les heures ont passées, la première péri-durale a été effectuée ... tu avais faim, très faim , et je me suis permis de rappeler au personnel qui t'entourait, qu'il n'était pas très charitable de parler de leur futures agapes du soir !!!!

Les heures ont continuées de s'égrenner,  tes (ex) beaux-parents sont arrivés, très émus et impatients eux-aussi : c'était à tous les 4, notre premier petit-enfant qui allait faire son entrée : un évènement !

La 2ème péri-durale fut exécutée ...puis le travail s'est fait plus précis ...

" Maman ? tu restes ??" mais oui ma Chérie !

Comment rater un tel honneur ?

Car, à 20 heures 30 ou 20 heures 45, IL est arrivé !

J'ai du donner l'heure à la sage-femme, mais dans mon émotion, je n'ai plus su du tout, si j'avais oter les 10 minutes d'avance dont je gratifiais ma montre lorsque je travaillais !!!!

IL est arrivé, et je fus la première à LE prendre dans mes bras pour te le présenter .... je ne pourrais jamais trouver les mots pour exprimer les sentiments qui m'envahirent à cet instant ... ce petit être, tout fragile, si beau, venait du ventre de ma petite Chérie ... à son tour elle donnait la vie ...

Quelle émotion ce passage de "ventre à ventre" ! fierté, aussi , et .... il faut bien l'avouer, un peu de ce sentiment égoiste de se voir perpétuer ...

Angoisse aussi, quand la sage-femme, toute fraiche émoulue, a pratiquer une épisiotomie ... j'ai cru un moment qu'elle allait te vider de ton sang ... prête à lui sauter dessus au besoin et à alerter tout le ban et l'arrière-ban de l'hôpital !... mais cela, tu ne l'a jamais su ! ni rien de mes angoisses à te voir souffrir, ni rien du temps que je trouvais trop long ....

"Maman : quel bien cela fait ! tu ne t'angoisses jamais ! c'est très rassurant !" " Madame, si ma mère était comme vous, qu'est-ce que je serais heureuse ! mais je suis sure qu'elle serait trop angoissée à l'idée de me voir accoucher!" me dit cette charmante petite sage-femme ... si elles avaient su !!!!!

Trois jours après, nous étions ainsi :

Cliquez pour afficher l'image suivante

Ce matin, 14 ans après, nous étions comme cela :

Cliquez pour afficher l'image suivante

Et vous voila tous deux : que vous ètes beaux !

Cliquez pour afficher l'image suivante

C'était la petite chronique de l'appel du 18 juin 1992 ....

JE VOUS AIME.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

vero68 20/06/2006 20:06

Merci pour cette belle histoire.... qui me replonge moi aussi à la naissance de mon fils

Sylvied54 20/06/2006 19:12

ma momole, ton récit est absolument magnifique, que d\\\'amour !!!!!!

laetitia 20/06/2006 11:16

Oh ma p'tite maman ! Je suis très émue de ton article ! Ca me touche énormément ! Dire que tu cache tellement bien tes émotions et qu'on les découvre petit à petit ! Je ne te remercierais jamais assez d'avoir été prêt de moi ce jour là ! Quel bonheur ! Je t'aime très fort et je ne m'avance pas en disant que ton petit fils t'adore !
 

laura guinard 19/06/2006 21:32

top canon Momole!!!
bisous  a ta tribu
bizzzzzzzzzzzzzzz

benedicte88 19/06/2006 18:21

c'est vrai que c'est émouvant, toute naissance est un petit miracle et tu l'as si bien décrit
je l'ai vécu bien des fois mais de l'autre coté de la barrière puisque j'etais en derniere annee d'école de sage femme quand je suis tombee malade et que j'ai du tout arreté
une naissance est un moment si fort qu'il y a peu de mots assez forts eux aussi pour la decrire et toi Momole tu as magnifiquement trouvé les mots justes
bises

Quoi De Neuf ?

Archives