Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un Épisode Raté ?

8 août 2005 1 08 /08 /août /2005 00:00

Tout d’abord, comment ais-je pu oublier de vous parler de mon premier «  chef d’œuvre » ????

C'était donc lors de mon éveil tardif aux travaux d'aiguilles - j'avais auparavant beaucoup pratiqué le bricolage sous de nombreuses formes - et Mémé avait sorti de ses tiroirs un service à thé comme l'on en faisait à l'époque - non non ! pas celle des dinosaures ! si vous croyez que je ne vous entend pas ricanner ! - nappe et serviettes ornés de petits alsaciens à broder au point de tige.

Comme on ne me le proposait pas, je demandais à le broder.... ce que Mémé accepta, ravie !

Ah ! il m'en a donné du mal et du temps !!!! mais je l'ai terminé et il a servi !!!! maintenant, il dort sagement au grenier.. si un jour je le retrouve ......

En fait , je me suis aperçue  que mon amour pour la broderie venait sans aucun doute du souvenir ému d'une très jolie robe en piqué blanc, confectionnée pour moi par ma grand-mère et ornée d'une frise de très jolies cerises sur l'empiècement... je n'avais que 4 ans mais m'en souviens comme si c'était hier !!!!! j'en garde d'ailleurs l'amour des représentations de ces petits fruits si colorés et joyeux !

Or donc , je rencontrais celui qui devait devenir mon Doux Epoux.

Nous nous mariâmes en décembre 1967,  et là, place au ménage, à la cuisine et aux arts de la table !

Néanmoins, pour égayer notre table, je confectionnais dans un coupon de coton parme, un duo de serviettes et leurs enveloppes, brodés au point de tige sur un simple modèle dessiné de mes mimines !

Voici ce qu'il en reste ( cela me sert de patte-mouille ! )

 

Arriva le joli mois de mai 1968 et en précurseurs, tandis que certains se jetaient des pavés à la tête, nous en étions à " peace and love" et nous préparions notre future descendance .....

Grossesse difficile et 8 mois au lit ! j'eus donc tout le temps de me lancer dans le tricotage intensif, car quoi de plus attendrissant que de tricoter pour son futur bébé ?????

Le premier catalogue de modèles que je me procurais était d'une laideur fanstastique , mais j'y dénichais quand même un ensemble que je baptisais illico " ensemble de naissance " , composé d'une brassière et de chaussons, le tout en point dentelle ..... et qui chantonnait sur un ton ironique " je tricote dans mon coin chuis idiote, chuis idiote " ????????? Mémé bien sur !!! Mémé qui me tenait compagnie lors des absences pour cause de service militaire de Doux Epoux .

je garde de cet ensemble un souvenir très amusant, car à la naissance de ma fille, si je pus lui mettre la brassière, les chaussons auraient du attendre qu'elle ait au moins 5 ans pour convenir à ses petons mignons !!!!

 

Arrivèrent les années 1970/80, et le "retour à la terre", "fait soi même" , robe longues et fleuries, sabots de bois et surtout le magazine "100 idées" !

Que j'ai pu l'aimer !!!!!!!!! et le tester !!!!!!!!

Je me lançais donc avec vaillance dans le tricotage intensif - plus c'était compliqué et plus j'aimais - dans le couturage intensif lui aussi - moi qui n'ai jamais aimé cela ! - au marché Saint-Pierre, j'achetais 20 mètres d'un tissu liberty dont je me fis une robe, des coussins, un dessus de lit, des rideaux et leur cantonière assortie, je peins l'entrée de ma maison , le mur du jardin , me lançais dans le macramé dont il reste quelques souvenirs à la maison - ahhhhhhh !!!!! les débris de ficelle jonchant le sol et s'accrochant aux vêtements !!!! - etc....etc.....

Je me mis aussi à confectionner de petits carrés de lin ou de coton , brodés au point de croix, dans les tons vert et rouge, dont le grand destin était de devenir, rassemblés par un entre-deux de dentelle, un chemin de table pour Noêl ....... le temps passa, je les perdis et le superbe chemin de table ne vis jamais le jour......

Puis, une amie me fis découvrir des petits tableautins, brodés de points divers, de chez Sunset Designs ! oh que j'ai aimé les broder !!!!! et ceux là je les ai précieusement gardés :

 

L'écureuil :

Et le lapinou :

 

Puis j'attaquais la série des animaux des bois :

 

Puis le filon se tarit car la mercerie n'en reçut plus ...

Les enfants grandissaient et les tricots prirent une plus grande place, cependant, je brodais encore quelques bricoles dont le basilic, dont je ne me souviens plus la provenance :

 

Petit à petit germait dans mon esprit une curieuse idée : quand je serais à la retraite, je ferais du point de croix !

En fait, je le commençais avec quelques années d'avance, en 1995, au hasard d'un passage devant une mercerie qui avait décoré sa vitrine de motif de Noël. J'entrais et craquais pour plusieurs petis tableautins de chez Permin, demandait à la mercière comment faire, et une nouvelle ère s'ouvrit pour la Momole !!!!!!!

 

 

EPILOGUE :

Mémé est partie en 1991 au paradis, mais j'en suis sure ! elle me voit et sourit avec malice en me voyant toute environnée, de tissus d'aiguilles et de modèles .... l'adage est vrai :  Il ne faut jamais dire "Fontaine je ne boirais pas de ton eau", mais : "je n'ai pas soif ".........

cutecolorspixieline2.gif

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lily 11/08/2005 09:33

Un très joli récit qui me rappelle bien des choses :), en particulier un petit col avec "le corbeau et le renard" que Maman, qui est maintenant au paradis des brodeuses elle aussi, m'avait brodé

Namour 11/08/2005 03:46

Quel moment magique de te lire chère Momole. Tes tableautins sont trop mignons! J'adore. A bientôt!

annick56 10/08/2005 14:50

que de souvenirs. Tu remontes loin. Mémé t'a appris plein de choses. La mienne aurait pû ainsi que ma mère mais à l'époque j'étais complètement réfractaire à tout cela. Et dire que maintenant....

Alexandre-Gabriel 09/08/2005 22:32

A pas de tortue... je viens te faire un bisou de souriceau. Merci de tes gentilles visites.

christelle 09/08/2005 18:15

Quel régal de te lire......

Quoi De Neuf ?

Archives