Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Un Épisode Raté ?

25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 19:28

En novembre 2006 je vous faisais un petit pas-à-pas afin de confectionner un matelas-coeur-pique-épingles.

Il-y-a quelques jours , Hélène me faisait remarquer que toutes les photos avaient disparues : avec le changement de Bellapix, en effet, tout est parti !

J'ai donc tenté de le refaire , cette fois en PDF...

Mais nulle comme je le suis, il n'est pas garanti que cela fonctionne !

 

Essayons donc ...

 

ICI la première partie

 

LA la seconde

 

A bientôt ...si vous le voulez bien ...

 

 

Repost 0
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 22:58

Après le réaménagement du bureau de Doux Epoux, après la résurection du clic-clac, restait à faire les rideaux pour égayer les fenêtres, et le pense-bête.


J'ai donc commencé par les rideaux que j'aime festonés depuis que j'en ai vu en boutique l'an passé.


Je me suis également dit que, peut-être, je devrais vous montrer comment je faisais : on ne sais jamais , cela peut servir !

Comme d'habitude, c'est la " méthode feignasse" que je vous propose ...


Bien ! ètes-vous prêtes ?


On y va ...


Pour commencer , mesurer la longueur de la tringle :


P7070145


Confectionner un patron en prenant une grande feuille de papier, la découper aux dimensions de la hauteur de feston voulue, et de la longueur de la tringle , ici - à titre indicatif  54 X 23:


P7070146


Selon le nombre de festons désirés, plier la feuille en nombre égal , ici en 3 :

P7070149


Choisir un bol ou une assiette à dessert :


P7070148


Déplacer l'assiette ou le bol jusqu'à ce que vous trouviez le bon endroit, la bonne courbe et tracer un repère de chaque côté de la feuille


P7070150


Ici , j'ai placé mon repère à 6 cms de chaque côté :


P7070151


P7070152

 

Placer soigneusement , tracer et découper :


P7070153


P7070154

 

Votre patron est prêt à l'emploi :


P7070155


Puis, choisir ses tissus , personnellement j'en prend 2 : 1 pour les rideaux proprement dits, 1 pour la garniture et la coulisse :


P7120003



J'ai donc pris du voilage de récupération et le reste de toile de Jouy .


A ce moment faites vérifier que le matériel est prêt ...



P7080001


Que vos ciseaux sont à portée de main ...


P7080002


Et que le tissu choisi est le bon !


P7080159


Pour agrémenter les festons, j'ai choisi de confectionner de petits oiseaux " Tilda" dans une chute de toile de Jouy :

Pourquoi ce choix plutôt que de petits coeurs ?

Parce que la toile de Jouy choisie est ornée d'oiseaux ! c'est cela la classe !


P7120004


Maintenant on prend le tissu destiné aux rideaux.

On épingle soigneusement 2 épaisseurs endroit contre endroit :


P7120005


Puis on applique son patron que l'on épingle également , et l'on trace le modèle à l'aide d'un crayon adapté :


P7120006


Dans le creux des festons, entre les 2 épaisseurs, on insère les petits noiziaux, bien comme il faut, et on les épingles également très soigneusement :


P7120007


On fixe les 2 épaisseurs le long des festons :


P7120008


A cette étape, faites bien vérifier que l'épinglage est correct :


P7120010


Piquer le long du tracé, lentement afin de bien respecter les courbes, ne pas oublier les 2 côtés mais surtout pas le haut ! :


P7120015


Cranter à 3 millimètres du bord, insister dans le creux des festons :


P7120016


Voici ce que l'on obtient :


P7120017


Retourner l'ouvrage :


P7120018


Repasser :


P7120021


Parfaire le repassage :


P7130030


ATTENTION ! si , comme moi vous choisissez des oiseaux, méfiez vous des prédateurs qui pourraient être tentés de vous les crouter !


P7130024


Passons à la seconde étape, si vous le voulez bien ...


Prendre le second tissu et découper une bande de la longueur de votre tringle + 1 centimètre de chaque côté pour le rentré.

Pour la hauteur, tout dépend de la hauteur de coulisse que vous désirez, ici j'ai choisi 8 centimètres, plus 1 centimètres de chaque côté pour l'autre rentré ,


P7130029


P7140042

Faire un rentré de 1 centimètre de chaque côté de hauteur , les fixer au fer et les piquer ,

dégarnir les angles :


P7140043


Faire un rentré de 1 centimètre sur chaque longueur et fixer au fer :


P7140044


P7140045


Plier cette bande en deux et maintenez toujours au fer à repasser :


P7140046


Insérez votre rideau - sur lequel vous aurez tracé un repère à 1 cm de hauteur : c'est sur ce repère que vous fixerez ce qui va devenir la coulisse :


P7140047


Epingler ( si vous ètes courageuse, vous pouvez bien sur bâtir ! ) et piquer au plus près de la jonction rideau/coulisse en prenant bien toutes les épaisseurs :


P7140048


Il n'y-a plus qu'à repasser soigneusement et suspendre l' oeuvre " !


P7140049


P7140050


J'espère que je suis assez claire ... mais ce n'est vraiment pas facile d'expliquer !


" Momole ? "

" Oui Bonne Conscience ?"

" N'as-tu pas l'impression d'avoir oublié quelque chose ? "

" heu ... de quoi veux-tu parler Bonne Conscience ? "

" ET LE SECOND RIDEAU ! Hein ? il va se confectionner tout seul , peut-être ???? "



Excusez moi, mais je viens d'être rappelée à l'ordre ... j'y retourne ...


A bientôt ... si vous le voulez bien ....

Repost 0
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 15:25
Et oui ! à peine de retour, me voici déjà à tenter de vous concocter un petit pas-à-pas pour la troussette voyageuse !

J'y ai planché toute l'après-midi d'hier et encore aujourd'hui !
j'espère donc que cela marchera !!!!

Je vous préviens d'avance : cette troussette c'est la méthode Momole ! donc la méthode feignasse !
rien ne vous empêche- au contraire ! - d'améliorer et de peaufiner la chose !
Je vous rappelle celle que j'ai confectionné en 1 après-midi pour moi :
 
Et celle que j'ai confectionné hier pour vous :


N'oubliez pas, non plus, de vous munir d'un très bon aide, sans lequel rien n'est possible !!!!

 

Et maintenant je vous invite à me suivre ICI pour le début ...

EtLA pour la suite !

Ce n'est pas tout çà, de penser aux copines ! mais j'ai du pain sur la planche : livraison de crèpes et galettes chez Fils-Ainé et Petite-Chérie, petites coursettes et préparation du déjeuner familial de demain avec au menu des travers de porc breton aux cocos de Paimpol !
A bientôt ! si vous le voulez bien .....

Repost 0
3 mai 2008 6 03 /05 /mai /2008 00:02
Plusieurs d'entre vous souhaitaient revoir les explications de l'ensemble " pochette expresse pour ciseaux".
J'espère que ma bidouillerie du soir va fonctionner ! ;O))))

Je compte donc offir demain, à mon copain, une paire de ciseaux.

Pas question de la lui offrir dans un plastique !

J'en profite donc pour vous montrer comment je fais mes " ensembles express à ciseaux".

Ce n'est pas réalisé dans les règles de l'art, mais ainsi vous pouvez confectionner un petit cadeau en quelques heures seulement.

Votre matériel :

En fait , je vous donne , le mien , de matériel ! chacune y mettra bien sur sa patte !

1) Pour le coussinet :

* 12 cm de bande en 5 cm de large

* 20 cm de ruban assorti

* 1 grelot

* ouate

* lavande

 

2) Pour la pochette :

* 28 cm de bande en 8 cm de large

* 28 cm de tissu de doublure, mais 10 cm de large

* système de fermeture : pression, ruban ou bouton

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

REALISATION DU COUSSINET

1) effectuer un rentré de 1 cm en haut et en bas ,

 2) Plier en 2

 3) repasser pour bien former le modèle, broder au choix

 4) couper l'excédent de tissu dans les angles

 5) placer le ruban plié en 2, au milieu et maintenir à l'aide d'une épingle

 6) maintenir le coussinet plié en 2 par des épingles

 7) coudre soigneusement , à l'endroit, au plus près du bord, en laissant une petite ouverture sur le côté

 8) bourrer à l'aide de ouate et de lavande; refermer l'ouverture.

le coussinet est prêt !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

REALISATION DE LA POCHETTE

 1) faire un rentré de 1 cm en haut et en bas de la bande. déterminer en fonction des ciseaux, les dimensions de la pochette et du rabat

 

2) faire une pointe en ramenant les 2 côtés du haut vers le centre

 3) repasser fortement l'ébauche de pochette : les plis ainsi marqués
serviront de repères :


 

 

 











4) couper la doublure en n'oubliant pas de rajouter 1 cm de chaque côté 
de la bande :

 







 5) repasser de la même façon que la bande, plus les côtés rabattus sur le fameux centimètre

 













6) confectionner la pointe de la même façon





 

7) après brodurage, couper l'excédent de tissu de la pointe ...








 

8) ainsi que des angles

 

 

9) procéder de même pour la doublure

 

10) mettre la doublure sur la bande : envers contre envers,

 

11) fixer par des épingles

 

12) coudre soigneusement au plus près des bords, en évitant de faire cette 
sottise là :

 

bravo Momole ! :(

 

13) repasser fortement sur les plis déjà marqués

 

14) maintenir par des épingles et coudre le côté rabattu pour former la pochette

 

 

15) si l'on a gardé des enveloppes de ciseaux, les découper aux ciseaux cranteurs : cela protègera la pochette de la pointe des ciseaux, les gardes aiguilles à tricoter conviennent aussi, accrocher le grelot au coussinet et mettre celui-ci aux branches des ciseaux :

 

16) installer la fermeture.

Aujourd'hui, j'ai choisi une grosse pression transparente, mais l'on peut également faire une boutonière en feston et fermer par un joli bouton, ou coudre de chaque côté de la languette 2 petits morceaux de ruban .... comme 



Ceci :




 

Et voila mon petit cadeau réalisé !

 

 

J'espère avoir été claire et vous avoir un peu servi !

Repost 0
31 mars 2008 1 31 /03 /mars /2008 16:50

Mais Bellapix m'a boulotté toutes mes photos !
vous ètes quelques unes à souhaiter voir les petits " pas à pas" que j'avais réalisé.

Pour ce faire, je tente de vous remettre les articles, en commençant par :

LA BANNIERE EXPRESSE

Voici donc ma méthode "expresse" ... avez-vous remarqué combien les finitionnage chez moi, riment avec "expresse" ????

Vos ingrédients ... heu ... votre matériel :

* tissu brodé :

Je n'avais pas de bande convenant à ce que je voulais faire, donc j'ai brodé sur du lin.

 

* feutrine assortie

* fil à coudre assorti

* 2 petits boutons

* 1 bois flotté ou à défaut une jolie branche, une accroche, un cintre ....

* raphia ou ruban


REALISATION

1) j'ai délimité une marge de 2 cm tout autour de la broderie

2) pour la pointe, j'ai tracé 2 diagonales comme ceci :

 Ce qui délimite bien la pointe de la bannière. Attention à bien démarrer à la même hauteur de chaque coté ... heu ... je ne sais pas si je suis bien claire là !

3) tracer une ligne à 2 cm des diagonales marquées :





4) couper l'exédent aux ciseaux cranteurs :

5) au fer , appuyer fortement les "ourlets" , penser à bien marquer la pointe

 

6) délimiter l'ourlet du haut de la bannière  :

 

7) couper le surplus de toile aux angles :

 

8) appliquer la bande ainsi constituée, sur la feutrine , déterminer le centre de la

bannière :

 

9) tracer au crayon de couturière , la feutrine à 2 cm, 2 cm5, de la toile brodée :

10) couper aux ciseaux cranteurs :

11) couper 2 pattes qui permettront de suspendre la chose , appliquer la toile brodée sur la feutrine bien soigneusement ; épingler :

12) coudre à la machine tout au bord de la toile :

13) poser les pattes à cheval sur la feutrine, et la maintenir à l'aide de 2 jolis boutons assortis; y passer la suspension choisie : c'est terminé !

Allez ! au boulot mesdames !!!!!

Bon ! et bien en voici un ! j'ai fais ce que j'ai pu et je ne ferais pas çà tous les jours ! ;O))))) 

Repost 0
3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 16:15

Tant qu'on y est , autant se lancer également dans la bannière !!!

Il-y-a quelques temps, à l'occasion de la naissance d'un adorable petit Martin, j'avais confectionné ceci :

Cliquez pour afficher l'image suivante

Voici donc ma méthode "expresse" ... avez-vous remarqué combien les finitionnage chez moi, riment avec "expresse" ????

Je n'avais pas de bande convenant à ce que je voulais faire, donc j'ai brodé sur du lin.

Vos ingrédients ... heu ... votre matériel :

* tissu brodé

* feutrine assortie

* fil à coudre assorti

* 2 petits boutons

* 1 bois flotté ou à défaut une jolie branche, une accroche, un cintre ....

* raphia ou ruban

1) j'ai délimité une marge de 2 cm tout autour de la broderie

Cliquez pour afficher l'image suivante

2) pour la pointe, j'ai tracé 2 diagonales comme ceci :

Cliquez pour afficher l'image suivante

Ce qui délimitre bien la pointe de la bannière. Attention à bien démarrer à la même hauteur de chaque coté ... heu ... je ne sais pas si je suis bien claire là !

Cliquez pour afficher l'image suivante

3) tracer une ligne à 2 cm des diagonales marquées :

Cliquez pour afficher l'image suivante

4) couper l'exédent aux ciseaux cranteurs :

Cliquez pour afficher l'image suivante

5) au fer , appuyer fortement les "ourlets" , penser à bien marquer la pointe

Cliquez pour afficher l'image suivante

6) délimiter l'ourlet du haut de la bannière  :

Cliquez pour afficher l'image suivante

7) couper le surplus de toile aux angles :

Cliquez pour afficher l'image suivante

8) appliquer la bande ainsi constituée, sur la feutrine , déterminer le centre de la bannière ::

Cliquez pour afficher l'image suivante

9) tracer au crayon de couturière , la feutrine à 2 cm, 2 cm5, de la toile brodée :

Cliquez pour afficher l'image suivante

10) couper aux ciseaux cranteurs :

Cliquez pour afficher l'image suivante

11) couper 2 pattes qui permettront de suspendre la chose , appliquer la toile brodée sur la feutrine bien soigneusement ; épingler :

Cliquez pour afficher l'image suivante

12) coudre à la machine tout au bord de la toile :

Cliquez pour afficher l'image suivante

13) poser les pattes à cheval sur la feutrine, et la maintenir à l'aide de 2 jolis boutons assortis; y passer la suspension choisie : c'est terminé !

Cliquez pour afficher l'image suivante

Allez ! au boulot mesdames !!!!!

Repost 0
3 avril 2007 2 03 /04 /avril /2007 08:59

A la demande de Caroline, je viens de mettre à jour les pas à pas que je vous proposais.

Viendra s'y ajouter une bannière expresse !

Le matelas coeur est ICI

Le joli coeur express est LA

La pochette expresse se cache PAR ICI

D'ailleurs, connaissez vous Stylesource ???? le site qui vous donne encore plus d'envies ????

Repost 0
26 novembre 2006 7 26 /11 /novembre /2006 01:00

Je vous ai parlé en fin de semaine dernière, du pique-aiguilles que je désirais broder et confectionner pour mon amie Danièle.

J'ai donc choisi ce modèle de Edith A pour le PCB, une toile nacrée de chez Plume de paon et une soie V Clayton : Diane's red.

Tout était impeccable ! je m'appêtais à transformer ma broderie en coussin coeur, facile et toujours chic, quand j'ai la malencontreuse, la malheureuse, la stupide idée d'aller LA ! oui oui ! c'est bien chez  VéroM ! cette affreuse tentatrice ! cette donneuse de si mauvaises idées !!!!

Tout à coup, l'idée saugrenue de faire un matelas coeur a germé dans mon cerveau tordu ....

Alors, ne restait plus qu'à se mettre au travail !

Mes deux coeurs brodés, je les ai entourés d'une rangée de points arrières en en suivant le contour , puis j'ai défini une bande toujours au point arrière pour le tour, en comptant le nombre de points nécessaires, soit le nombre de points arrières entre le creux et la pointe du coeur. Toutefois, par précaution je l'ai laissée inachevée ... 

Selon le principe du joli coeur, j'ai délimité le contour :

Cliquez pour afficher l'image suivante

 

Cliquez pour afficher l'image suivante

Sur un papier calque, j'ai dessiné le contour intérieur :

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Puis j'ai découpé le côté face aux ciseaux cranteurs pour éviter l'effilochage :

Cliquez pour afficher l'image suivante

A l'aide du gabarit en papier calque, j'ai découpé 2 coeurs dans de la Vlieseline fine :

Cliquez pour afficher l'image suivante

ainsi que 2 bandes , que j'ai fixées au fer :

Cliquez pour afficher l'image suivante

En fait je me suis vite apperçue qu'il fallait 2 bandes pour un contour plus net :je n'ai pas terminé les points attendant pour les ajuster, voila pourquoi je n'avais pas terminée la première bande ..... je ne sais pas si je suis très claire sur ce coup là !

Cliquez pour afficher l'image suivante

Puis, en commançant par le creux du coeur, j'ai assemblé une première bande au côté face, en procédant comme pour les biscornus ou autres cubes :

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

J'ai laissé en attente quand j'en suis arrivée à la pointe du coeur :

Cliquez pour afficher l'image suivante

J'ai éliminé le surplus et cranté les angles :

Cliquez pour afficher l'image suivante

Puis, toujours en commençant par le creux du coeur , j'ai commençé à fixer l'autre bande de l'autre côté :

Cliquez pour afficher l'image suivante

Le volume prend forme :

Cliquez pour afficher l'image suivante

Vous suivez toujours ?????

Arrivée à la pointe, j'ai procédé comme pour le première bande en éliminant le surplus de lin :

Cliquez pour afficher l'image suivante

Puis j'ai cranté les contours intérieurs du coeur et des bandes - suis-je claire? - :

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

J'ai essayé de faire le plus propre possible au creux et à la pointe du coeur. Pour ce faire, j'ai brodé une ligne de 12 points arrières de chaque côté ce qui donne le volume final du coeur :

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Le côté pile, cranté :

Cliquez pour afficher l'image suivante

Assemblage du côté pile :

Cliquez pour afficher l'image suivante

Laissant une petite ouverture, j'ai procédé au rembourrage, tout comme pour le coeur express : à mi-rembourrage, adjonction de lavande, puis re-rembourrage et pour finir, fermeture de l'ouverture :

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Et voila le travail !

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Remarquez le zigouigoui pas très beau à la jonction des 2 bandes : espérons que cela sera mieux la prochaine fois !

Cliquez pour afficher l'image suivante

Maintenant, je dois m'attaquer au range-aiguilles, mais là, je n'irais pas voir sur le blog de Véro : elle serait capable de m'inspirer un montage tout aussi farfelu ! :O))))

Repost 0
21 novembre 2006 2 21 /11 /novembre /2006 16:28

Je me suis dis que , peut-être, vous seriez intéressées par ma méthode " express" de faire le joli coeur !

 

Vos ingrédients : heu .... l'habitude ! excusez moi !....

Donc :

Votre matériel :

* 1 broderie "coeur" : c'est plus pratique

* tissu pour l'arrière

* fil assorti

* double décimètre

* crayon pointe fine ( les petits Ikéa sont géniaux ! ) ou crayon "tailleur"

* ciseaux coupeurs

* rembourrage synthétique

* lavande : facultatif

* ficelle ou ruban

 

Ayé ? vous avez tout ? alors c'est parti !

Cliquez pour afficher l'image suivante

1) Placer la broderie sur son envers, à l'aide du double décimètre et du crayon, marquer de petits tirets à 2 cm du bord le plus externe de la broderie - plus ils seront rapprochés, plus le tracé du coeur en sera facilité !

Cliquez pour afficher l'image suivante

2) bien faire attention à la pointe et au centre du haut :

Cliquez pour afficher l'image suivante

 

Cliquez pour afficher l'image suivante

3) relier ces points entre eux :

Cliquez pour afficher l'image suivante

4) refaire la même chose à 1 cm 5 du trait précédent :

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

5) placer vos tissus endroit contre endroit ( merci Cuicui ! ;O))) )

Vous suivez toujours ? :O))

Cliquez pour afficher l'image suivante

6) épingler les tissus ensemble comme ceci , c'est-à-dire en placant les épingles à cheval sur le premier trait:

Cliquez pour afficher l'image suivante

7) ne pas oublier de marquer une ouverture, assez petite si possible :

Cliquez pour afficher l'image suivante

 

Cliquez pour afficher l'image suivante

7) piquer sur cette ligne, à vitesse lente pour bien respecter les courbes du coeur :

Cliquez pour afficher l'image suivante

8) ôter les épingles :

Cliquez pour afficher l'image suivante

9) couper les tissus sur la seconde ligne - bien entendu, si il s'agit d'un tissu imprimé ou plus onéreux, on prendra les précautions nécessaires avant afin de ne pas gâcher !

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

10) cranter finement tout autour du coeur et particulièrement dans les courbes :

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

11) retourner le coeur :

Cliquez pour afficher l'image suivante

12) à l'aide de la tête d'une aiguille à tricoter, bien ressortir les arcs :

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

13) rembourrer la poche ainsi formée :

Cliquez pour afficher l'image suivante

14) à mi-rembourrage, mettre de la lavande selon goût :

Cliquez pour afficher l'image suivante

14) terminer le rembourrage qui doit être assez compact :

Cliquez pour afficher l'image suivante

15) coudre à points coulés , l'ouverture restante, en prenant bien soin de respecter la courbe :

Cliquez pour afficher l'image suivante

Et voila le travail !

 

Cliquez pour afficher l'image suivante

Pour les coeurs de Claudine, j'ai refais l'opération avec le second coeur :

 

Cliquez pour afficher l'image suivante

Puis, à l'aide d'une grosse aiguille - du genre de celles à brider les volailles ! - j'ai passé ma ficelle dans l'axe des coeurs après avoir confectionné un pompon, et ai agrémenté de perles en bois blanches pour rappeler la broderie :

Cliquez pour afficher l'image suivante

 

Cliquez pour afficher l'image suivante

 

Cliquez pour afficher l'image suivante

 

On ne voit pas bien sur les photos, mais mes coeurs sont vraiment en forme de coeur et la ficelle est pile-poil dans l'axe !

A votre tour de faire le joli coeur !!!!

Repost 0
20 septembre 2006 3 20 /09 /septembre /2006 16:47

Je compte donc offir demain, à mon copain, une paire de ciseaux.

Pas question de la lui offrir dans un plastique !

J'en profite donc pour vous montrer comment je fais mes " ensembles express à ciseaux".

Ce n'est pas réalisé dans les règles de l'art, mais ainsi vous pouvez confectionner un petit cadeau en quelques heures seulement.

Votre matériel :

En fait , je vous donne , le mien , de matériel ! chacune y mettra bien sur sa patte !

1) Pour le coussinet :

* 12 cm de bande en 5 cm de large

* 20 cm de ruban assorti

* 1 grelot

* ouate

* lavande

 

2) Pour la pochette :

* 28 cm de bande en 8 cm de large

* 28 cm de tissu de doublure, mais 10 cm de large

* système de fermeture : pression, ruban ou bouton

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

REALISATION DU COUSSINET

1) effectuer un rentré de 1 cm en haut et en bas ,

 2) Plier en 2

 3) repasser pour bien former le modèle, broder au choix

 4) couper l'excédent de tissu dans les angles

 5) placer le ruban plié en 2, au milieu et maintenir à l'aide d'une épingle

 6) maintenir le coussinet plié en 2 par des épingles

 7) coudre soigneusement , à l'endroit, au plus près du bord, en laissant une petite ouverture sur le côté

 8) bourrer à l'aide de ouate et de lavande; refermer l'ouverture.

le coussinet est prêt !

~~~~~~~~~~~~~~~~~~

REALISATION DE LA POCHETTE

 1) faire un rentré de 1 cm en haut et en bas de la bande. déterminer en fonction des ciseaux, les dimensions de la pochette et du rabat

 

2) faire une pointe en ramenant les 2 côtés du haut vers le centre

 3) repasser fortement l'ébauche de pochette : les plis ainsi marqués
serviront de repères :


 

 

 











4) couper la doublure en n'oubliant pas de rajouter 1 cm de chaque côté 
de la bande :

 







 5) repasser de la même façon que la bande, plus les côtés rabattus sur le fameux centimètre

 













6) confectionner la pointe de la même façon





 

7) après brodurage, couper l'excédent de tissu de la pointe ...








 

8) ainsi que des angles

 

 

9) procéder de même pour la doublure

 

10) mettre la doublure sur la bande : envers contre envers,

 

11) fixer par des épingles

 

12) coudre soigneusement au plus près des bords, en évitant de faire cette 
sottise là :

 

bravo Momole ! :(

 

13) repasser fortement sur les plis déjà marqués

 

14) maintenir par des épingles et coudre le côté rabattu pour former la pochette

 

 

15) si l'on a gardé des enveloppes de ciseaux, les découper aux ciseaux cranteurs : cela protègera la pochette de la pointe des ciseaux, les gardes aiguilles à tricoter conviennent aussi, accrocher le grelot au coussinet et mettre celui-ci aux branches des ciseaux :

 

16) installer la fermeture.

Aujourd'hui, j'ai choisi une grosse pression transparente, mais l'on peut également faire une boutonière en feston et fermer par un joli bouton, ou coudre de chaque côté de la languette 2 petits morceaux de ruban .... comme 



Ceci :




 

Et voila mon petit cadeau réalisé !

 

 

J'espère avoir été claire et vous avoir un peu servi !

Repost 0

Quoi De Neuf ?

Archives